Ministére de la Gouvernance Locale du
Développement et de l'Aménagement du Térritoire

Le Centre National d’Etat Civil (CNEC)

Il est né d’une vielle recommandation des Etats membres de l’Organisation Commune Africaine, Malgache et Mauricienne (O.C.A.M) comme solution aux nombreuses difficultés que rencontrent les Etats africains en matière d’état civil et a été satisfaite par l’Etat du Sénégal avec la création du centre national d’état civil par décret n° 2004-427 du 14 Avril 2004, modifiant et complétant le décret n°2003-392 du 08 Mai 2003 portant organisation du Ministère de l’Intérieur consacrant ainsi la mise en place d'un organe central de mise en œuvre de la politique de modernisation de la gestion des faits d’état civil de coordination et de suivi de l’activité des 679 centres d’état civil répartis à travers le territoire;

La mise en place d’un système d’enregistrement des faits et statistiques d’état civil efficaces et complets,  constitue une préoccupation majeure des pouvoirs publics du Sénégal, puisqu’un tel système contribue à l’identification des populations, à la production de statistiques d’état civil fiables et sécurisées nécessaires à la planification du développement, à la bonne gouvernance et à l’atteinte des OMD.

Outre, la fourniture des statistiques démographiques, l’objectif de la modernisation du système d'enregistrement des faits d'état civil est de garantir un service plus efficace à la population mais aussi de moderniser l’administration locale.

It appears your Web browser is not configured to display PDF files. Download adobe Acrobat ou click here to download the PDF file.

Click here to download the PDF file.

© 2015 Ministére de la Gouvernance Locale du Développement et de l'Aménagement du Térritoire

Réalisé par l'ADIE