Ministére de la Gouvernance Locale du
Développement et de l'Aménagement du Térritoire

L’Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public

L’Agence d’Exécution des Travaux d’Intérêt Public contre le sous-emploi (AGETIP), est un outil de développement mis en place en Juillet 1989 par l’Etat du Sénégal, avec l’appui et l’encouragement des Partenaires au Développement, à la tête desquels figure la Banque Mondiale. Elle a été créée dans un contexte économique et social particulièrement difficile, caractérisé par les effets néfastes des programmes d’ajustement structurel matérialisé par un taux de chômage élevé (32%) en particulier chez les jeunes et un taux de croissance négatif (2,1%).

Cette volonté politique s’est traduite par une nouvelle stratégie dans la mise en œuvre des projets à travers la maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) pour exécuter de manière efficace des travaux économiquement et socialement rentables. Ainsi, pour la première fois, l’Etat a accepté de déléguer une partie de ses missions à une structure hors du secteur public

Pour permettre à l’AGETIP de gérer des fonds publics, l’Etat du Sénégal a signé avec elle une convention cadre régissant ses activités et lui a octroyé un statut d’association à but non lucratif régie par la loi du 1er juillet 1901. Toutefois, elle fonctionne comme une entreprise du secteur privé soumise à des procédures efficaces et transparentes, consignées dans des manuels de procédures (manuel technique, manuel administratif, comptable et financier et manuel qualité) et articulées autour des cinq (05) principes fondamentaux suivants :

• Transparence • Impartialité, • Indépendance, • Efficacité, • Economie.

L’AGETIP bénéficie d’une autonomie de gestion et est dirigée par un directeur général placé sous l’autorité d’une Assemblée Générale.

Elle rend compte régulièrement, par les rapports d’activités, de l’ensemble des missions qui lui sont confiées et est soumise à des contrôles annuels de l’Etat, des Maîtres d’Ouvrage et des bailleurs de fonds à travers des audits externes financiers, comptables, techniques et qualité.

Elle ne reçoit aucune subvention de l’Etat ou des bailleurs pour assurer son fonctionnement. C’est pourquoi, pour couvrir ses charges de fonctionnement et dépenses d’investissement, elle se fait rémunérer sur ses prestations.

Le modèle Institutionnel mis en place par l’AGETIP a inspiré le gouvernement du Sénégal à procéder à une approche « d’agenciation » dans les secteurs prioritaires de la vie économique et sociale du pays pour accroître l’efficacité des institutions chargées de la mise en œuvre des projets/programmes de développement.

Au niveau international, d’autres pays ont entrepris de promouvoir cette forme de gestion privée des marchés publics. Ainsi, le modèle d’organisation a été dupliqué dans 16 pays africains et AGETIP Sénégal en a assuré le leadership.

Les pays où existent des agetips qui sont au nombre de 19 (2 au Bénin, au Mali et en Mauritanie) sont les suivants : Sénégal, Burkina Faso, Niger, Mauritanie, Mali, Bénin, Gambie, Togo, Djibouti, Cap Vert, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Madagascar, Burundi, Rwanda, Centrafrique.

L’ensemble de ces Agences Africaines sont regroupées dans une association dénommée « AFRICATIP »

MISSIONS

L’AGETIP a pour but au Sénégal, d’engager toute action en vue de l’augmentation à court terme de la demande en matière de travaux publics et la création d’emplois pour la main d’œuvre non qualifiée.

A cet effet, elle s’est fixée les objectifs principaux suivants :

  • exécuter les projets de développement dans les délais et selon des principes d’économie, d’impartialité, de transparence et d’efficacité ; introduire et appliquer des procédures simplifiées efficaces et contrôlables, et qui puissent servir plus tard de référence d’efficacité pour l’Administration et les collectivités dans la gestion des marchés publics ;
  • encourager l’usage des méthodes à haute intensité de main d’œuvre, chaque fois qu’elles présentent une efficacité économique, pour contribuer ainsi à la création d’emplois et à la lutte contre la pauvreté ;
  • inciter, favoriser le développement du secteur privé national, notamment des bureaux d’études et des petites et moyennes entreprises (PME) en général et du secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP) en particulier, et faciliter le renforcement de leur capacité à étudier,
  • réaliser et superviser un large éventail de travaux d’infrastructures et d’équipements ;
  • développer et renforcer les entreprises, PME et artisans par le crédit et la formation ;
  • aménager en relation avec l’Etat et les collectivités des terrains à usage d’habitation, ou commercial, ou industriel ;
  • rechercher des financements pour toute opération de réalisation d’infrastructures et d’équipements immobiliers et autres (notamment avec le système Built Operating Transfer– BOT ), et développer dans ce cadre, un partenariat avec les institutions financières nationales et internationales pour la réalisation de projets ;
  • créer au moins à titre temporaire, un nombre significatif d’emplois nouveaux principalement dans les zones urbaines ;
  • financer un programme de travaux pour l’Etat et les Municipalités visant à améliorer et à remettre en état l’infrastructure ;

OFFRES DE SERVICES

L’AGETIP offre deux types de service que sont :

• La maîtrise d’ouvrage déléguée : Elle est basée sur le concept du “ FAIRE-FAIRE ” impliquant le Secteur Privé (Bureaux d’études, ONG, Entreprises) qui s’est fortement développé, avec la mise en œuvre de programmes spécifiques de renforcement de capacité pour améliorer leur compétitivité et contribuer à l’efficacité dans l’exécution des travaux.

• L’assistance à la maîtrise d’ouvrage : Elle est basée sur les services d’appui et conseil, fournis à certains maîtres d’ouvrage, pour leur assurer une mise en œuvre efficace et efficiente de leurs projets ou programmes. Ces services portent sur la passation des marchés, la gestion et la supervision de travaux, et l’indentification de financements.

CONTACTS

Siège : Boulevard Djily Mbaye X Bérenger Feraud, BP 143 Dakar Mail : agetip@agetip.sn / nddia@agetip.sn Tel : Siège : 33 839 02 02 Fax : 33 821 04 78

 

© 2015 Ministére de la Gouvernance Locale du Développement et de l'Aménagement du Térritoire

Réalisé par l'ADIE